Le reflux gastro-œsophagien est accompagné par des sensations de forte brûlure au niveau de l’œsophage et du pharynx. Les soins et traitements ont ainsi pour objectif de soulager les patients, de guérir les lésions et d’éviter les récidives.

Les traitements médicamenteux du reflux gastro-œsophagien

La prescription de médicaments pour soulager et soigner le reflux gastro-œsophagien nécessite un diagnostic précis des symptômes et des lésions subies par le patient. En effet, les antiacides permettent par exemple de réduire l’acidité du contenu de l’estomac. Ils sont ainsi prescrits pour des prises ponctuelles pour soulager les symptômes, mais pas pour aider à la cicatrisation des lésions. Pour soigner les lésions de l’oesophage causées par le reflux gastro oesophagien dit RGO, il est essentiel de mettre en place un traitement avec des anti-H2. Par contre, ces derniers ne permettent pas d’éviter les rechutes. Pour bénéficier d’un traitement complet, les inhibiteurs de la pompe à protons ou IPP sont idéaux. En plus de pouvoir être utilisés comme traitements d’entretien pour lutter contre d’éventuelles récidives, ils permettent aussi de soigner les œsophagites.

Les interventions chirurgicales pour soigner le reflux gastro-œsophagien

Comme le reflux gastro-œsophagien est dû à un mauvais fonctionnement du cardia, sensé empêcher les remontées gastriques, une intervention chirurgicale peut être optée en dernier recours. Cela est entre autre l’unique solution lorsqu’une anomalie anatomique au niveau du cardia est à l’origine de la pathologie. L’objectif est ainsi de reconstituer cette barrière, grâce à une greffe de tissu prélevé au niveau de l’œsophage. La réalisation de cette intervention qui permet de soigner définitivement le reflux gastro oesophagien dit RGO peut être faite par cœlioscopie.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.