L’hémorroïde ou crise hémorroïdaire est une dilatation anormale des veines qui sont situées au niveau du rectum ou de l’anus. Elle est causée par divers facteurs, et si elle est habituellement sans gravité, il existe des complications possibles, raison pour laquelle il est important de rapidement les traiter une fois le diagnostic posé.

Les causes de l’hémorroïde

L’hémorroïde peut être causée par plusieurs facteurs, parmi lesquels la sédentarité. C’est sans doute ce qui explique que les personnes âgées soient très souvent confrontées à cette affection. Outre la sédentarité, une autre cause probable des hémorroïdes est la constipation. Moins les selles sont évacuées, plus il y a une pression qui est exercée au niveau des veines hémorroïdaires, ce qui entraîne leur dilatation anormale. Le poids est aussi identifié par certains médecins comme étant un facteur de l’apparition des hémorroïdes en raison de la forte pression exercée sur l’anus. S’il est courant de considérer l’hémorroïde comme étant sans gravité, il existe des risques de complication.

Les complications possibles de l’hémorroïde

L’hémorroïde n’est pas à proprement parler une pathologie, et elle est très souvent considérée comme étant banale. Pourtant, elle peut entraîner des complications plus ou moins graves selon le cas. La complication la plus courante est la thrombose hémorroïdaire qui se manifeste par la formation de caillot de sang et qui augmente l’intensité de la douleur. La solution à ce moment est dans la plupart des cas le recours à une intervention chirurgicale. Une autre complication est l’intensification et la constance de la perte de sang qui peut non seulement avoir pour conséquence d’étendre la zone de la plaie, mais aussi conduire à une anémie plus ou moins grave selon le cas. Face à ces risques de complications, il est important de traiter les hémorroïdes dès qu’elles sont diagnostiquées comme telles.

Les traitements de l’hémorroïde

En cas de crise hémorroïdaire, la personne qui en souffre a deux alternatives. La première est le traitement médical. Il consiste dans la plupart des cas à l’utilisation de crèmes à base de corticoïdes et de pommades qui appliquées localement sur la zone touchée permettent d’atténuer la douleur et l’inflammation. Mais la plupart des médecins préfèrent désormais conseiller aux patients en fonction du stade de la crise une approche naturelle qui a pour avantage de traiter le problème au fond. Cette seconde alternative demande de revoir l’alimentation pour l’enrichir en fibres, de consommer beaucoup d’eau, de faire un peu de marche chaque jour, d’aller aux toilettes quand l’envie se fait sentir et aussi de porter des vêtements qui ne sont pas serrés. Ici, les infusions de plantes comme la molène ainsi que la glace emballée dans une serviette propre et les bains de siège sont conseillés pour apaiser la douleur et les démangeaisons.

L’hémorroïde est une affection qui peut être causée par plusieurs facteurs et qui peut entraîner des complications si elle n’est pas rapidement traitée de manière adéquate. N’hésitez pas à consulter si vous pensez en souffrir, il sera plus à même d’établir le vrai diagnostic.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le site Hemoroide Traitement.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.